Index des microbes : l'efficacité antimicrobienne

De rares micro-organismes peuvent échapper aux effets de Microban®. En savoir plus sur les bactéries, moisissures, levures et autres microbes contre lesquels nos technologies antimicrobiennes ont été éprouvées.

Consulter les services de tests

Bactéries à Gram positif



Enterococcus Bacteria mtime20190225200931

Entérocoques (hirae & faecalis)

Description : Cocci à Gram positif ; endogènes dans le sol, les aliments, l'eau et les plantes ; sont associés à la fois aux infections nosocomiales et acquises dans la communauté ; agents opportunistes.

Modes de transmission : Contact direct ; endogène ; ERV IAS.

Infections courantes : Infections urinaires, infections du sang, infections des plaies, endocardite, blessures intra-abdominales / pelviennes, infections du site opératoire.

Milieux : Les bactéries Enterobacter résident dans le tube digestif des animaux et des humains, ainsi que le sol, l'eau, la végétation en décomposition, et les eaux usées. Il s’agit d’un contaminant des produits laitiers. Elles sont impliquées dans les infections nosocomiales provenant du sang, des plaies, des incisions chirurgicales et des voies urinaires chez les patients immunocompromis.

Temps de survie sur des surfaces dures : Entre 5 jours et 4 mois

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Listeria monocytogenes mtime20190225200932

Listeria monocytogenes

Description : Bactéries en bâtonnet à Gram positif ; présentes dans le sol et les matières végétales ; peuvent coloniser les voies gastro-intestinales ; sont plus susceptibles d’affecter les femmes enceintes et leurs nouveau-nés, les adultes de 65 ans et plus ainsi que les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Modes de transmission : Aliments (lait cru, fromages à pâte molle, légumes et viandes prêtes-à-manger) ; transmission périnatale ; contact direct ; équipement contaminé

Infections courantes : Listériose périnatale (peut être une infection intra-utérine) ou méningite ; les adultes peuvent développer une méningo-encéphalite, une bactériémie, une endocardite et des infections focales.

Milieux : Sont couramment présentes dans les aliments réfrigérés. La listériose est une infection grave, habituellement causée par l'ingestion d'aliments contaminés par la bactérie Listeria monocytogenes.

Temps de survie sur des surfaces dures : De 1 jour à plusieurs mois.

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Staphylococcus aureus mtime20190225200932

Staphylocoque doré

Description : Cocci à Gram positif en grappes.

Modes de transmission : Endogène ; contact direct ; mains sales ; aliments et équipements contaminés.

Infections courantes : Abcès, pneumonie, empyème, ostéomyélite, septicémie, bactériémie, endocardite, souches ayant acquis une résistance à la méthicilline (SARM) dans les hôpitaux, entérotoxines, syndrome de choc toxique (SCT).

Milieux : Le staphylocoque doré est généralement présent dans des replis cutanés humides. Il se développe dans les voies respiratoires supérieures, le tube digestif et l’appareil génito-urinaire de l'homme. Le staphylocoque doré est transmis par contact direct entre les individus, ainsi que via des vecteurs passifs tels que les vêtements, les draps, les instruments médicaux, les surfaces en contact avec les aliments et les aliments.

Temps de survie sur des surfaces dures : Entre 7 jours et 7 mois

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Bactéries à Gram négatif



Campylobacter mtime20190225200930

Campylobacter

Description : Bactéries en bâtonnet à Gram négatif en forme de spirale ; kératinisés ; présentes chez les porcins, les volailles, les oiseaux, les chats et les chiens.

Modes de transmission : Contact avec des matières fécales contaminées, le sol, l'eau et les aliments ; sexuellement transmissible.

Infections courantes : Gastro-entérite, septicémie, méningite, abcès, infections urinaires, péritonite, pancréatite.

Milieux : Les bactéries Campylobacter sont fréquemment isolées de la surface de l'eau et des alimentations en eau. L'homme acquiert la bactérie en consommant des aliments contaminés, du lait, ou de l'eau contaminé par les matières fécales des animaux infectés. La source la plus commune d'infection est la volaille contaminée.

Temps de survie sur des surfaces dures : Jusqu'à 6 jours

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Enterobacter aerogenes

Description : Bactéries anaérobies facultatives kératinisées en bâtonnet à Gram négatif.

Modes de transmission : Mains sales ; dispositifs et instruments médicaux contaminés ; consommées couramment dans la nourriture et l'eau ; endogènes.

Infections courantes : Infections urinaires, plaies, infections du sang, pneumonie, méningite néonatale, complications neurologiques, infections opportunistes chez les patients fréquemment exposés aux antibiotiques, aux procédures invasives et aux instruments à demeure.

Milieux : Les bactéries Enterobacter résident dans le tube digestif des animaux et des humains, ainsi que le sol, l'eau, la végétation en décomposition, et les eaux usées. Il s’agit d’un contaminant des produits laitiers. Elles sont impliquées dans les infections nosocomiales provenant du sang, des plaies, des incisions chirurgicales, et des voies urinaires chez les patients immunocompromis.

Temps de survie sur des surfaces dures : Très persistantes

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Escherichia coli mtime20190225200931

Escherichia coli (E. coli)

Description : Bactéries anaérobies facultatives kératinisées en bâtonnet à Gram négatif ; omniprésentes chez l’homme ; sa présence dans l'eau est considérée comme un révélateur d'une contamination fécale ; réservoir d’infection ; voie gastro-intestinale et appareil génito-urinaire féminin ; pathogène opportuniste.

Modes de transmission : Voie fécale-orale ; lait cru, fruits et légumes contaminés par les matières fécales des ruminants ; contact personne à personne ; transmission par l'eau des infections néonatales à travers les voies génitales maternelles.

Infections courantes : Infections urinaires, septicémie, méningite néonatale, 5 infections gastro-intestinales importantes, y compris la diarrhée de l’enfant.

Milieux : E. coli représente les bactéries les plus répandues et les plus importantes présentes dans le tractus intestinal des animaux, des hommes, dans le sol, et sur les plantes et la végétation en décomposition. Sa présence révèle une contamination fécale dans l'environnement.

Temps de survie sur des surfaces dures : Entre 1,5 heure et 16 mois.

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Klebsiella pneumoniae mtime20190225200931

Klebsiella pneumoniae

Description : Bactéries aérobies en bâtonnet à Gram négatif ; flore normale des voies génitales et intestinales.

Modes de transmission : Contact avec les lésions ulcératives génitales ; endogène

Infections courantes: Pneumonie lobaire, abcès du poumon, infections urinaires, bactériémie, entérite et méningite, infections des plaies, rhinosclérome.

Milieux : Présentes normalement dans les intestins humains, dans le cas présent elles ne causent pas de maladies. Elles sont également présentes dans les selles humaines (matières fécales). Dans les environnements médicaux, les infections aux bactéries Klebsiella pneumoniae surviennent chez les malades qui reçoivent un traitement pour d'autres pathologies. Les bactéries Klebsiella peuvent se transmettre par contact personne-à-personne ou, de manière moins fréquente, par contamination de l'environnement. Les patients dans les environnements médicaux peuvent également être exposés à la Klebsiella lorsqu’ils sont branchés à des ventilateurs (appareils respiratoires), ou porteurs de cathéters ou de plaies (causées par une lésion ou une intervention chirurgicale) par intraveineuse (veine). Malheureusement, ces pathologies et ces outils médicaux peuvent permettre à la Klebsiella de pénétrer dans l'organisme et de provoquer une infection. La Klebsiella est un contaminant répandu dans les exploitations laitières.

Temps de survie sur des surfaces dures : De 2 heures à plus de 30 mois

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Pseudomonas aeruginosa mtime20190225200928

Pseudomonas aeruginosa

Description : Bactéries aérobies kératinisées en bâtonnet à Gram négatif ; propagation mondiale dans l'eau, le sol et les plantes.

Modes de transmission : Eau contaminée, solutions ; aliments ; exposition à du matériel contaminé.

Infections courantes : Infection acquises dans la communauté chez les non-immunocompromis ; folliculite développée dans les piscines, les toboggans, les bains à remous et les spas ; otite du baigneur, otites plus graves chez les diabétiques et les personnes âgées atteints d’une ostéomyélite de l'os temporal et de la base du crâne ; méningite ; infections oculaires associées à l'utilisation de lentilles de contact ; endocardite chez les consommateurs de drogues par intraveineuses ; principale cause d’infections nosocomiales des voies respiratoires ; infections urinaires, infections des plaies, péritonite chez les patients en dialyse péritonéale chronique ambulatoire et atteints d’une bactériémie, en particulier chez les patients brûlés ; un phénotype « mucoïde » inhabituel infecte constamment entre 70 et 80 % des adolescents atteints de la mucoviscidose.

Milieux : Omniprésentes dans l'environnement, mais s’avèrent plus problématiques dans des environnements médicaux ; présentes dans des solutions aqueuses, des siphons d’évier, des équipements respiratoires et d'hydrothérapie.

Temps de survie sur des surfaces dures : Entre 6 heures et 16 mois.

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Salmonella mtime20190225200928

Salmonella (enterica & typhimurium)

Description : bactérie anaérobie facultative kératinisée en bâtonnet à Gram négatif

Modes de transmission : Voie fécale-orale, les sources de transmission incluent : le lait contaminé, l'eau, les reptiles, les amphibiens, les œufs, les crèmes glacées, les meringues, les crustacés, la volaille, le poisson et le porc.

Infections courantes : Salmonellose, fièvre typhoïde, entérite bénigne, intoxication alimentaire ou gastro-entérite, septicémie rapidement mortelle, agent de bioterrorisme de catégorie B

Milieux : Surfaces dans des environnements alimentaires, dont la plupart des infections chez l'homme résultent de la consommation d'aliments contaminés par les matières fécales des animaux ; la salmonella typhimurium n’est présente que chez l’homme ; les autres formes de salmonella sont présentes chez les tortues domestiques, les poulets et les œufs crus.

Survival Time on Hard Surfaces :Salmonella enterica, 1 jour ; Salmonella typhimurium, de 6 heures à 4,2 années

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Shigella dysenteriae

Description : bactérie anaérobie facultative kératinisée en bâtonnet à Gram négatif

Modes de transmission : Fécale-orale ; ingestion d'aliments et d'eau contaminés ; manipulation des aliments ; transmission sexuelle ; contact

Infections courantes : Shigellose, diarrhées sanglantes (dysenterie) et non sanglantes, fièvre, crampes abdominales ; les complications comprennent le syndrome hémolytique et urémique (SHU) et le syndrome de Reiter ; agent de bioterrorisme de catégorie B

Milieux :La Shigella est essentiellement liée à une mauvaise hygiène personnelle et à l'inefficacité du traitement des eaux usées. Les personnes sont infectées principalement par l'ingestion des bactéries sur leurs mains et ensuite par la consommation d'aliments contaminés.

Temps de survie sur des surfaces dures : Entre 2 jours et 5 mois

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Levures et moisissures



Mbns18 Aspergillus Niger mtime20190225200928

Aspergillus niger

Description : moisissures présentes dans le sol, les débris naturels, les systèmes de circulation d’air, l'air intérieur et extérieur ; présentes dans le monde entier.

Modes de transmission : contact ; traumatisme ; inhalation ; ingestion.

Infections courantes : infections opportunistes ; réactions allergiques

Milieux : Sont généralement présentes dans l'air et sur les surfaces dans les magasins d'antiquités, les serres, les saunas, les fermes, les moulins, les chantiers de construction, les magasins de fleurs, et les chalets d'été.

Temps de survie sur des surfaces dures : Survivent dans des environnements riches en cellulose et en humidité, à températures élevées.

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Blank 25px mtime20190225200928

Aureobasidium pullulans

Description : Moisissures lévuriformes ; présentes dans le monde entier

Modes de transmission : Contact

Infections courantes : De rares infections ; pneumopathie d'hypersensibilité ou « maladie des climatiseurs » caractérisée par de l'essoufflement, de la toux, de la fièvre, des infiltrats pulmonaires, et une réaction inflammatoire aiguë ; septicémie liée au cathéter.

Milieux : Organisme omniprésent dans les débris végétaux, le sol, le bois, les textiles et l'air intérieur.

Temps de survie sur des surfaces dures : Peuvent survivre pendant de longues périodes parce qu'elles s'adaptent aux conditions environnementales stressantes.

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Mbns18 Candida Albicans mtime20190225200928

Candida albicans

Description : levures courantes gastro-intestinales, orales et de la flore cutanée ; présentes dans le monde entier.

Modes de transmission : contact ; endogène

Infections courantes : opportunistes ; infections par IV et infections liées au cathéter central, mycoses, vaginite, infections cutanées et unguéales, méningite.

Milieux : La candidose fait partie des infections nosocomiales les plus répandues dans le monde, et implique de grandes répercussions financières.

Temps de survie sur des surfaces dures : De 1 à 120 jours, peuvent persister pendant des périodes prolongées en raison de la formation de biofilms

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Blank 25px mtime20190225200928

Chaetomium globosum

Description : moisissures ; présentes dans le sol, l'air, les débris végétaux ; survivent à tous les types de climats, des températures extrêmes de l'Himalaya aux déserts.

Modes de transmission : Contact

Infections courantes : contaminant, infections cutanées, abcès cérébraux, péritonite.

Environnements : souvent présentes en train de contaminer des bâtiments contenant du bois humide partout en Amérique du Nord et en Europe. Présentes également sur les carreaux humides.

Temps de survie sur des surfaces dures : Survivent dans des environnements riches en cellulose et en humidité, à températures élevées.

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Mbns18 Penicillium mtime20190225200929

Espèce Penicillium

Description : cycles de moisissures (température ambiante) et de levures (température corporelle) ; présentes dans le sol, les matières végétales, l'air intérieur, en Asie du Sud-Est et en Chine ; plus de 30 espèces répertoriées.

Modes de transmission : contact ; exposition au sol ; traumatisme ; inhalation.

Infections courantes : kératite ; endocardite ; infections pulmonaires et cutanées

Environnements : les espèces appartenant au genre Penicillium sont des champignons du sol omniprésents, préférant les climats frais à modérés, et sont communément présentes dans tous les endroits disposant de matière organique. Elles demeurent parmi les principales causes de dégradation des aliments. Les espèces appartenant au genre Penicillium sont présentes dans l'air et la poussière des environnements d’intérieur, tels que les maisons et les bâtiments publics. Le champignon peut être facilement transféré à partir de l'extérieur, et se développe à l'intérieur à l'aide de matériaux de construction ou des amoncellements de terre pour obtenir les nutriments nécessaires à son développement. Le Penicillium peut encore se développer à l'intérieur même si l'humidité relative est faible, tant qu'une surface donnée contient suffisamment d'humidité disponible. Une étude britannique a déterminé que les spores de type Aspergillus et Penicillium sont les plus répandues dans l'air intérieur des immeubles résidentiels, et dépassent les niveaux extérieurs. Les dalles de plafond peuvent elles-mêmes contribuer au développement des Penicillium (si l'humidité relative s’élève à 85 % et si le taux d'humidité des dalles est supérieur à 2,2 %)

Temps de survie sur des surfaces dures : survivent dans des environnements riches en cellulose et en humidité, à températures élevées.

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Blank 25px mtime20190225200928

Trichoderma viride

Description : moisissures ; présentes dans le sol, les matières végétales ; préfèrent les climats aux températures modérées.

Modes de transmission : inhalation.

Infections courantes : infections pulmonaires.

Environnements : se manifestent dans le monde entier dans le sol et les matières organiques en décomposition.

Temps de survie sur des surfaces dures : peuvent survivre pendant de longues périodes parce qu'elles s'adaptent aux conditions environnementales stressantes.

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Bactéries résistantes aux antibiotiques



Mbns18 MRSA mtime20190225200928

Staphylocoque doré résistant à la méthicilline (SARM)

Voir Staphylocoque doré

Mbns18 VRE mtime20190225200927

Entérocoque résistant à la vancomycine (ERV)

Voir Entérocoque

Microbes spécifiques



Mbns18 Algae mtime20190225200928

Algues

Symptômes d'infection : de nombreux types d'algues peuvent former des fleurs d’eau. Les fleurs d’eau douce nuisibles ont la capacité de produire des toxines qui sont dangereuses pour d'autres organismes tels que l’homme, les chiens et le bétail.

Milieux : Les algues constituent un groupe diversifié d'organismes aquatiques qui ont la capacité d'effectuer de la photosynthèse. Certaines algues sont familières pour la plupart des personnes ; p. ex. les algues marines (telles que le varech ou le phytoplancton), les lentilles d’eau ou les fleurs d’eau dans les lacs. Les algues peuvent modifier les propriétés de l'eau de deux manières : (1) les algues peuvent modifier les propriétés organoleptiques et (2) certaines cyanobactéries peuvent produire des toxines qui peuvent entraîner une diarrhée comme effet aigu et le cancer dans les cas les plus graves.

Temps de survie sur des surfaces dures : les algues d’eau demeurent tant qu'il existe des conditions favorables, y compris la chaleur, la lumière du soleil et des débits faibles. Les algues d’eau peuvent durer de quelques semaines à quelques mois et il est difficile de prévoir quand elles disparaissent.

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Mbns18 Bed Bugs mtime20190225200928

Punaises des lits

Symptômes d'une infestation : les piqûres sur la peau sont un mauvais indicateur d'une infestation de punaises des lits. Les piqûres des punaises des lits peuvent ressembler à des piqûres d'autres insectes (comme les moustiques ou les aoûtats), des rougeurs (comme l'eczéma ou les infections fongiques) ou même de l'urticaire. Certaines personnes ne sont pas du tout réactives aux piqûres des punaises des lits

Milieux : Les punaises des lits aiment se cacher dans des petites fissures et lézardes à proximité d'un environnement humain. Elles peuvent se trouver derrière des plinthes, du papier peint, des rembourrages, et dans les meubles fissurés.

Temps de survie sur des surfaces dures : lorsqu’elles habitent dans des conditions chaudes, les punaises de lit essaient habituellement de se nourrir à intervalles réguliers. Les punaises de lit adultes peuvent survivre pendant environ cinq mois sans repas de sang.

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Mbns18 Dust Mites mtime20190225200929

Acariens

Symptômes d'une infestation : symptômes d’allergies : éternuements, nez qui coule, démangeaisons / rougeurs, épiphora, congestion nasale, démangeaisons au nez, au palais ou à la gorge, écoulement post-nasal, toux, douleurs au visage ou sensation de pression faciale.

Milieux : les acariens sont de minuscules insectes microscopiques de la famille des araignées qui vivent sur les matelas, la literie, les meubles rembourrés, les tapis et les rideaux. Ces minuscules créatures se nourrissent des pellicules que l’homme et les animaux répandent tous les jours et elles prospèrent dans des environnements chauds et humides.

Temps de survie sur des surfaces dures : les acariens adultes vivent pendant environ un mois et les acariens femelles vivent environ 8 à 10 semaines.

Inhibé(e)s par Microban® : Oui


Si vous êtes intéressé pour améliorer votre produit avec la technologie antimicrobienne Microban, contactez dès aujourd’hui un membre de notre équipe d’experts. Nous avons des représentants dans le monde entier prêts à fournir des solutions antimicrobiennes innovantes qui répondent directement à vos besoins.