ANTIMICROBIENS DANS LES ENVIRONNEMENTS DE RESTAURATION

Les technologies Microban® pour les environnements de restauration améliorent les surfaces en contact direct avec les aliments dans le cadre d'une approche systémique afin de se conformer aux réglementations en matière de sécurité alimentaire et de prévenir les maladies alimentaires.

Explorez nos entreprises partenaires de marque

Réglementations en matière de sécurité alimentaire et protection antimicrobienne des produits

Les rappels de produits alimentaires sont devenus partie intégrante de notre réalité mondiale. Alors même que les réglementations continuent de s’étoffer, les défaillances d’hygiène dans l'industrie demeurent une préoccupation permanente.

L'incorporation d’une technologie antimicrobienne intégrée destinée aux surfaces en contact avec les aliments permet aux professionnels de l'industrie agro-alimentaire de maintenir un environnement plus propre pour le stockage, la livraison, la transformation, la préparation et la distribution des aliments consommés par les personnes et les animaux. Les produits de restauration améliorés avec les technologies Microban disposent d’une couche de protection supplémentaire contre la prolifération des bactéries actif 24 h / 24, 7 j / 7, pendant la durée de vie du produit. Ces technologies entraînent une réduction jusqu'à 99,9 % des bactéries sur les surfaces en contact avec les aliments. Elles fournissent une défense accrue contre les sautes de performance qui font partie du parcours alimentaire.

Si vous fabriquez des produits et des équipements utilisés dans la restauration, contactez-nous dès aujourd'hui pour découvrir comment notre approche d’incorporation des antimicrobiens clé en main peut permettre à vos produits de franchir une nouvelle étape.

Surfaces en contact avec les aliments : viviers de reproduction pour les bactéries

La présence de bactéries au sein des centres de transformation des aliments constitue un catalyseur de maladies et d’altération prématurée des aliments. En raison de la nature de l’environnement de restauration, les surfaces en contact avec les aliments sont facilement contaminées par des bactéries dans l'environnement, issues du contact avec l’homme et de résidus alimentaires. La réutilisation d'articles à des fins multiples, l'humidité et le non-respect des protocoles de nettoyage et de désinfection peuvent empirer ces conditions.

Alors que les réglementations en matière de sécurité alimentaire sont en place pour contrôler la contamination, des défaillances surviennent, qu’elles soient de nature humaine, matérielle ou au niveau de l’équipement, qui entraînent des surfaces en contact avec les aliments visiblement propres, mais accueillant des bactéries nuisibles. L'intégration des technologies antimicrobiennes peuvent jouer un rôle important dans une approche systémique en vue de maintenir les surfaces plus propres afin de prévenir les maladies alimentaires.

Mbns18 food contact surfaces kitchen bacteria mtime20190225200929

Antimicrobiens certifiés pour contact alimentaire et réglementations en matière de sécurité alimentaire

Alors que l'application de technologies antimicrobiennes intégrées dans les produits qui entrent en contact avec les aliments représente une innovation importante pour l'industrie, des contraintes réglementaires à l'utilisation de certains additifs destinés au contact avec les aliments peuvent représenter un défi difficile à relever pour les fabricants. Certains organismes réglementent la mise en œuvre d'antimicrobiens dans différentes régions du monde. Les fabricants de produits du secteur de la restauration doivent identifier les partenaires qui utilisent des actifs antimicrobiens spécifiquement homologués pour un contact direct avec les aliments. Le portefeuille d’additifs Microban comprend des technologies homologuées auprès de l'Environmental Protection Agency (EPA) aux États-Unis et conformes au Règlement concernant les produits biocides (RPB) en Europe pour un contact direct avec les aliments.

En outre, l'expansion des réglementations en matière de sécurité alimentaire à l'échelle mondiale a rendu la proactivité des fabricants dans leurs efforts pour créer des environnements de restauration plus propres encore plus importante. L'utilisation de la technologie et de l'innovation à chaque étape du parcours alimentaire est encouragée. Toutefois, la fiabilité de ces fonctionnalités revêt une importance capitale. L'équipe de réglementation Microban se concentre sur le suivi des réglementations à travers un large éventail d'industries à travers le monde, y compris la restauration, afin de garantir que nos solutions sont conformes.

Micro-organisme Aliments généralement associés Mesures de contrôle lors du transport
Salmonella Viandes, œufs, fruits, légumes, aliments secs, comme les épices et les noix brutes La bactérie du genre Salmonella disparaît difficilement des aliments lors du lavage, même à l'eau savonneuse. Ainsi, il existe d'importantes mesures pour prévenir les maladies alimentaires provenant de la Salmonella, qui comprennent de garder les aliments crus séparés des aliments cuits, et de garder les aliments réfrigérés en dessous de 4,5°C
Campylobacter Produits de volaille, lait non pasteurisé (« cru ») et fromages produits à partir de lait non pasteurisé, et eau contaminée En général, chaque carcasse de volaille contaminée peut comporter entre 100 et 100 000 cellules de Campylobacter. Éviter toute contamination croisée des éléments non cuits de la viande crue et des produits de volaille, par le biais de bonnes pratiques d'hygiène
E. coli Produits du bœuf cru, lait cru, jus de fruits non pasteurisés, produits contaminés par des matières fécales L'Escherichia coli fait partie de la flore intestinale dans l'intestin. Éviter par conséquent toute transmission par le biais de bonnes pratiques d'hygiène ; garder les aliments crus séparés des aliments cuits, garder les aliments réfrigérés en dessous de 4,5°C
Listeria Lait cru, lait insuffisamment pasteurisé, lait au chocolat, fromages (en particulier les fromages à pâte molle), crème glacée, légumes crus, viandes et volailles crues, saucisses de viande crue fermentée, hot-dogs et charcuteries, et poissons crus et fumés ainsi que d’autres fruits de mer La Listeria monocytogenes peut proliférer dans des températures de réfrigération, rendant cet organisme problématique pour l’industrie agro-alimentaire. Les sources potentielles de contamination incluent les travailleurs du secteur de l'alimentation, l'air entrant, les matières premières, les centres de transformation des aliments, et les surfaces en contact avec les aliments. Éviter la contamination croisée par le biais de bonnes pratiques d'hygiène

Quels types de surfaces en contact avec les aliments bénéficient d'une protection antimicrobienne ?

Il existe une multitude de surfaces qui peuvent être améliorées par l'ajout de la technologie antimicrobienne, en fonction du type d’environnement de restauration que vous envisagez. Le portefeuille de technologies antimicrobiennes homologuées en contact avec les aliments Microban peut être élaboré spécialement pour une intégration dans une vaste gamme de matériaux de restauration, y compris des matières plastiques, de la céramique et des revêtements.

L'ajout d'additifs Microban crée une solution plus propre entre chaque nettoyage pour :

  • les étagères de réfrigérateur,
  • les planches à découper,
  • les récipients de conservation des aliments (chaud, froid ; surfaces souples et dures),
  • la vaisselle en céramique,
  • les tuyaux de lavage,
  • les serviettes de restaurant,
  • les boîtes à couverts et à couteaux,
  • les équipements de transport et de stockage,
  • les manches de couteaux,
  • les étagères de stockage à sec,
  • les distributeurs de boissons,
  • les glacières et les sacs isothermes,
  • les uniformes de restauration,
  • les conteneurs à déchets,
  • les outils de nettoyage.

Servez à vos clients des produits et des équipements plus propres, pouvant entrer en contact avec les aliments.