Développement de produits durables

Microban® s'engage à développer des technologies antimicrobiennes et des solutions de contrôle des odeurs qui améliorent les performances et la longévité du produit sans impact négatif sur l'environnement.

Renseignez-vous dès aujourd'hui

Créez des produits plus durables grâce aux solutions antimicrobiennes Microban®

Chez Microban®, nous nous employons à développer des technologies innovantes qui imprègnent d’une durabilité ajoutée les produits de consommation, les produits professionnels, les produits de santé et de construction. Prouvées pour inhiber la prolifération des micro-organismes nuisibles et absorber les odeurs, les solutions antimicrobiennes Microban® prolongent la durée de vie utile des produits et des surfaces. Cet avantage intégré peut se traduire par une diminution des lavages, de la consommation d'énergie et la réduction des gaspillages, afin de contribuer à former une planète plus propre et plus écologique.

Transition propre et écologique

Si un produit dégage une mauvaise odeur ou s’il est taché, les consommateurs auront plus tendance à s’en débarrasser. Les produits dotés des technologies antimicrobiennes et de contrôle des odeurs Microban® restent naturellement plus frais et plus propres pendant plus longtemps, ce qui signifie qu'ils sont moins susceptibles de se retrouver dans des décharges et les océans.

Économisez du temps, de l'argent et des ressources

Les produits protégés par la protection durable Microban® restent sans mauvaises odeurs pendant plus longtemps. Cela permet aux utilisateurs de laver les articles traités moins souvent, en aidant à préserver l'eau, l'électricité ainsi que d'autres ressources précieuses.

Contribuez à lutter contre la pollution plastique

En plus de minimiser les taches et les mauvaises odeurs, la protection antimicrobienne et de contrôle des odeurs Microban® a également démontré qu’elle peut améliorer la durabilité des matières plastiques. Cela signifie qu'un produit en plastique traité est moins susceptible de se briser ou de se fissurer dans des conditions d'utilisation conseillées, ce qui permet à la fin de préserver sa durée de vie et de réduire les besoins d'élimination prématurée.

Le devenir des additifs antimicrobiens utilisés dans un produit polymère dans l’environnement dépend du type d’antimicrobien et de la méthode d'élimination utilisée pour traiter les déchets en question. Ces méthodes d'élimination peuvent inclure l'incinération ou l'enfouissement des déchets pouvant contenir des composés antimicrobiens. Les produits polymères traités Microban® contiennent le traitement antimicrobien jusqu'à la fin de leur durée de vie utile et jusqu'au recyclage. L'additif antimicrobien actif sera présent à de faibles concentrations dans la matrice polymère au moment du recyclage. Si, par exemple, le polymère est refondu et mélangé avec d'autres déchets de polymères post-consommation d'un type similaire, l'antimicrobien actif sera dilué mais demeurera dans le mélange de polymères qui en résulte. L'efficacité antimicrobienne diminuera à mesure que l'additif est dilué au cours du processus de recyclage. Mieux encore, certaines de nos technologies continueront leur biodégradation en leurs formes chimiques stables dans les décharges.

Capitalisez sur les pratiques de fabrication certifiées

Dans le cadre de notre engagement envers la santé, la sécurité et la durabilité de l'environnement, Microban® propose des produits de la plus haute qualité qui ont obtenu les certifications ou les recommandations d'organisations telles que Bluesign®, Oeko-Tex®, et l’Environmental Protection Agency (EPA) aux États-Unis. Nos technologies sont également agréées avec le Règlement concernant les produits biocides de l’UE.

Image
Image

Bénéficiez des systèmes de transporteur unique

Les technologies Microban® sont liées dans les matériaux pendant la fabrication d’un produit, ce qui rend les risques de lessivage minimes. Cela signifie que, contrairement aux savons pour les mains et à certains autres produits qui incorporent des antimicrobiens, les composés présents dans nos technologies ne finissent pas dans les réseaux d'eau.